MDM FIGURINES UNIFORMOLOGIE LE MONDE DE LA FIGURINE ARTICLES

Mail

Méthode de travail et Sources

En tant que figuriniste historique, nous recherchons à restituer le plus fidèlement possible les détails de nos personnages miniatures. Pour cela, des sources d'informations sont disponibles, les plus fameux sont:

  • Les planches de Lucien Rousselot (1900-1992), véritable référence pour les uniformes de l'Armée Française.

    Au total, Lucien Rousselot publiera 106 planches entre 1943 et 1971, dont la majorité consacrée au 1er Empire (68 planches 1er Empire, 7 2sd Empire, 8 Restauration et 23 Ancien Régime).

  • Les 8 ouvrages d'André JOUINEAU, de récente édition.
  • Les X tomes de XXX, regroupant les cartes du Commandant Bucoy.
  • Les innombrables revus consacrées au 1er Empire, avec les planches de Rigo ou de Michel Petard,

    et bien entendu

  • les Musées Nationaux.

Toutes ces sources d'information, nous permettent de nous rapprocher d'une vérité historique, même si on sait que l'ordinaire du soldat sur le champ de bataille étais loin de ces uniformes de parade, mais cela nous permet de ne jamais oublier ceux qui ont rendu notre présent possible.

Lorsque j'ai commencé à créer des figurines, après la reprise de MDM, j'avais besoin de connaître tous les détails de l'uniforme, et parfois il faut consulter de nombreuses sources, et même une visite aux Invalides.

Issue d'une formation d'ingénieur, j'ai alors repensé au dessin technique: un méthode rigoureuse pour représenter en 2D un objet qui est naturellement en 3D.
Je me suis dit: pourquoi ne pas appliquer les techniques du dessin industriel aux uniformes ?
Bien entend, le papier calque et les rotring, appartiennent aujourd'hui au passé, il faut utiliser les outils informatiques.

Vu l'ampleur de ce travail, seul je ne peux pas y arriver !
Il faut donc utiliser une méthode collaborative, basée sur des outils de modélisation 3D et de communication efficaces. Un bel exemple est Wikipedia.
L'intérêt de la modélisation 3D, c'est que vous pouvez représenter le moindre détail, et le changer en fonction des discussions et vérifications. Une fois changé, vous pouvez sortir des images (faire des rendus) pour que tous les détails apparaissent (vue de face, de gauche, de dessus, etc ...).
En plus, un fois modélise, vous pouvez réutiliser les objets, à l'identique ou avec de légères modifications.

Par exemple, une pelisse de Hussard de 5eme régiment en 1812, peut parfaitement être réutilisée pour un Hussard de La Convention de 1792, avec toutefois les modifications appropiées. Mais on n'est pas obligé de tout redessiner.

Illustration, avec comme premier exemple: Un Lieutenant-Colonel du 5eme Hussard de la Convention (vers 1792, Ex 6em Hussard, Ex Hussard Colonel-Général).


Une modélisation 3D

Les outils informatiques permettent une souplesse impossible autrement.

Texte de l'image